Etienne Daho, la pop scintillante [concours Nuits de Fourvière]

Dans mon salon, depuis des années, trône le 33 tours de La Notte, la Notte. Etienne Daho y est scintillant, la lèvre vibrante et son perroquet conquérant.

Depuis Mythomane en 1981, Etienne Daho illumine la chanson française – et du coup de manière plus récente mon salon.

etienne daho

Son dernier album, Les Chansons de l’innocence retrouvée, est une merveille. Tellement d’émotion et de beauté. Qui, aujourd’hui, rend la langue française aussi mélodieuse ?

Alors, vous pensez bien, quand j’ai vu son nom dans la programmation des Nuits de Fourvière 2014, mon sang n’a fait qu’un tour. Le jour de l’ouverture de la billetterie, je me suis battue à coup de F5 pour acheter mes places aussi vite que l’éclair – de la connexion internet de mon travail…

Je vous rassure, j’ai mes places. Malheureusement, le concert est complet. Mais votre salut se trouve peut-être ci-dessous.

>> Concours de l’amour

La bonne nouvelle, c’est que les Nuits de Fourvière m’ont proposé de vous faire gagner 2×2 places pour aller voir Etienne Daho le 18 juillet au théâtre de Fourvière.

Vous avez jusqu’au 29 juin 23h59 pour me dire en commentaire quelle est votre chanson préférée de Daho – oui, je sais, c’est dur de n’en choisir qu’une mais 2 places pour aller voir Daho aux Nuits de Fourvière, ça se mérite, les mecs !

Si vous voulez aller jeter un coup d’oeil au reste de la programmation des Nuits de Fourvière, c’est par ici.

EDIT : une main innocente a tranché : ce sera Olivier et Electroménagère qui verront Etienne Daho en concert ! Désolée pour les autres et merci d’avoir joué <3

j j j

Roulez jeunesse !

Juste en passant mais il fallait que je vous le dise parce que ça va être génial – quel sens du teasing – : ce week-end à Lyon, on va parfaire son bronzage cycliste-t-shirt au festival Roulez jeunesse.

Roulez jeunesse

Roulez jeunesse, c’est un tout nouveau festival canon qui aime le vélo ET la bonne musique. Ça se déroule du 6 – oui, c’est aujourd’hui ! – au 8 juin.

teaser21-1050x390

Le jour – les 7 & 8 -, ça se passe au Vélodrome du Parc de la Tête d’Or – on fêtera les 120 ans d’existence du lieu pendant le festival, « 120 ans, 120 tours ». Je vous passe le suspense, moi j’y serai dimanche à 18 heures 30 pour voir THE PAINS OF BEING PURE AT HEART !! Youhou ! Après les avoir vus au Sonic il y a quelques années, j’étais toute excitée de les revoir dans un cadre quand même super cool et tout cela pour la modique somme de 3 euros – oui, ce concert coûte ridiculement peu cher.

La nuit – les 6, 7 & 8 – ça se passe au Sucre et au Transbordeur.

Et toutes les infos, c’est ici.

j j j

Une petite virée ?

Ce week-end aura lieu à Lyon la 2ème édition du festival quartier Charité Bellecour. L’occasion ou jamais de vous signaler une chouette activité qui avait déjà été proposée lors de la 1ère édition mais la faille spatio-temporelle – hum ! – avait mangé le sujet. Je veux parler de « La petite virée », jeu de piste historique à faire en famille – ou pas – et proposé par les éditions Grains de sel.

La petite virée

C’est ludique, c’est graphique et on fait un tour du quartier – finalement pas si connu que ça – en apprenant plein de choses. Avec une mention spéciale à la référence graphique à Roger Excoffon – le musée de l’imprimerie avait proposé une très bonne exposition sur l’oeuvre du monsieur il y a quelque temps. Passion médiation culturelle et patrimoine. J’avoue.

Excoffon Choc

Le pdf est ici, téléchargez le, je vous le conseille.

Et sinon, ce week-end, outre ce chouette jeu de piste historique ? Que diriez-vous d’un brunch géant – il est complet mais vous pourrez vous consoler lundi prochain en allant manger des brochettes au super food truck La Camionette qui sera le clou du repas, croyez-moi – et d’autres trucs aussi.

j j j

Chapi chapeau

Une revenante. Parfois j’oublie que j’ai un blog. Parfois je m’en rappelle. Comme ce jour récent où je fus tellement déçue de voir que le manège de la Croix-Rousse était déjà fermé. Il fallait que je vous montre ce très beau chapeau aussi.

Bon clic bon genre

Il vient d’une boutique chapeautée et – presque – toute nouvelle : Bon clic bon genre, un peu cachée dans un recoin des pentes – 2 rue Fernand Rey, Lyon 1er pour être précise.

Chapeau_4

Chapeau de côté.

Bon clic bon genre

Alf ! Je suradore mon grand sac en tissu à l’effigie de l’inquiétant mangeur de chats. L’illustration est de l’Allemande Angela Dalinger et elle rend Alf encore plus étrange qu’il ne l’était déjà dans les années 80.

Chapeau_3

Ce manteau, je l’ai acheté chez Coco Picos il y a plusieurs mois. Il manquait un bouton. J’y ai cousu un bouton doré totalement dépareillé totalement vintage – qui vient de chez Carrie Bradshop <3

Chapeau_5

Chapeau de face. On se sent une personne différente avec un chapeau.

Et justement, si vous n’avez jamais osé l’expérience, lancez vous dans le chapeau. Mais un vrai chapeau. Quand je suis entrée chez Bon clic bon genre, je n’avais pas d’idée précise. Petit chapeau rouge – comme la Alice de Woody Allen, j’ai failli craquer -, casquette minimaliste ou capeline majestueuse… Non, j’ai préféré un chapeau moins évident. Tout en feutre, super finitions.

Manteau Coco Picos x Carrie Bradshop, jupe Petit Bateau, pull Asos, sac vintage Lanvin, sac en coton Angela Dalinger, bottines Sessun, chapeau de chez Bon chic bon genre (offert)

Photos copyright Mélisande

j j j

En vrac – résultats de concours et du bocal à soutenir

Alors, alors ? J’ai fait durer le suspense bien trop longtemps ! Qui a remporté un bel exemplaire de Maxence Lepou ? Le hasard a désigné Olivia ! Youhou !

Mais touchée par votre enthousiasme, j’ai décidé de faire des lots subsidiaires : MiLK et Melle Gaëlle recevront des petits badges Maxence Lepou !

Oui, ça fait beaucoup de points d’exclamation.

Brest Brest Brest Le bocal

Et je précise que Maxence Lepou est toujours disponible…

Autre chose, et pas des moindres : il faut aider Le Bocal !

L’atelier galerie a lancé un appel à contribution pour pouvoir accueillir des gens trop cool avant la fin de la saison :

- Icinori : ils sont deux, un couple de dessinateurs, Mayumi Otero et Raphaël Urwiller. Passionnés d’estampes, ils ont lancé leur maison d’édition associative. Ils travaillent pour Le Monde, XXI, Le Tigre, la RMN, etc.

2013-02_Icinori_FLY

- Camilla Engman : on ne présente plus l’illustratrice suédoise.

camilla

- Bonnefrite : j’avoue, je ne connaissais pas mais les images font très envie.

kkbb-bonefrite

C’est canon, ils méritent qu’on leur donne un petit coup de pouce.

Il reste 6 jours pour participer et c’est ici que ça se passe.

NB : la 1ère photo de l’article, c’est une photo que j’avais prise pendant l’expo Brest Brest Brest du Bocal il y a un an et des bananes.

j j j

Maxence Lepou sous ton sapin ?

Après des mois d’hibernation, me revoilà à la veille de Noël. Je ne vais pas mentir, c’est pour ouvrir mes cadeaux de Noël que je me suis réveillée. Mais quitte à être là, je fête également Noël avec l’internet. Et même que j’ai deux cadeaux pour l’internet. Quel suspense. 1. Internet, mon p’tit cœur, je t’offre une idée GÉNIALE pour tes cadeaux de dernière seconde : pourquoi n’offrirais-tu pas un magnifique album jeunesse pour Noël, le splendide Maxence Lepou, illustré par Gwen Keraval, écrit par moi-même et édité par les éditions Fleur de ville ? 2. Internet, mon p’tit chat, tu veux tenter de gagner un Maxence Lepou que j’aurais emballé pour toi avec amour ?

Maxence Lepou

Je sais, ça fait beaucoup d’info.

Pour résumer : c’est Noël, que ceux qui veulent un Maxence Lepou sous leur sapin me laissent un gentil petit mot dans les commentaires ! Si en plus vous partagez ça sur les réseaux sociaux, je vous fais un bisou. Vous avez jusqu’au 24 décembre 23h59.

Et sinon, je suis sûre que votre libraire préféré peut vous aider !

Je pose les informations ici, au cas où : Maxence Lepou, de Marie Signoret et Gwen Keraval, éd. Fleur de ville, 32 p., 12,90 euros.

j j j

Vide-dressing, tea time & friandises

Lyonnaises fauchées, j’ai une bonne nouvelle pour vous. J’ai la joie de vous annoncer… roulements de tambour… que le 21 octobre à partir de 18 heures… roulements de tambour… j’organise avec Maureen, Héloïse, Sarah, Isacile et Mélisande un chouette vide-dressing !

VD

Parce que je ne peux décemment pas continuer à garder toutes ces chaussures trop grandes / trop petites, toutes ces robes que j’ai tellement portées qu’elles en ont encore leur étiquette, tous ces vêtements en XS – mais si, un jour, je rentrerai dedans ! – ou en XL – mais si, le porté loose, c’est cool ! -, toutes ces erreurs de soldes…

« Où ça ? Où ça ? », allez-vous me dire. Notre Vide-dressing, tea time et friandises aura lieu – la super classe – dans le joli cocon de Chez Guillemette – 11 rue Jacques Dauphin, Lyon 2ème.

Au programme, fringues à petit prix donc et douceurs de Guillemette ! Et une après-midi d’automne, ça ne sera pas de refus, non ?

Plus de renseignements ici.

(Et un grand cœur à Mélisande pour le visuel ♥)

j j j